Sélectionner une page

Newsletter gratuite : le guide pour performer

Nous avons préparé ce guide « Newsletter gratuite » avec un seul objectif : vous guider pendant toutes les étapes pour faire une newsletter totalement gratuite ! Pour chaque étape nous vous proposons des outils que vous pourrez utiliser gratuitement, ainsi qu’un guide pour tout réussir.

Est-ce possible de faire une newsletter gratuite ?

Lorsque l’on nous contacte pour faire une newsletter gratuite, bien souvent la première question qui vient est la suivante : est-ce tout simplement possible ? Figurez-vous que la réponse est : OUI ! De nos jours il existe beaucoup de logiciels et d’outils qui vont vous permettre de faire une newsletter gratuite de A à Z. Dans ce dossier, notre but n’est pas de vous orienter vers des logiciels gratuits ou au contraire des outils payants. Vous devrez prendre vous-même la décision. Néanmoins, pour vous aider, nous allons vous présenter les principaux inconvénients ainsi que les principaux avantages de réaliser une newsletter totalement gratuite.

Quels sont les inconvénients d’une newsletter gratuite ?

Il existe de nombreux inconvénients à utiliser des logiciels gratuits pour faire des newsletters, voici ceux que nous avons retenus.

La limite de volume

Le premier inconvénient lorsque l’on fait une newsletter gratuite est la limite dans le volume d’envoi d’emails. En effet, si vous ne voulez pas faire appel à un outil payant, vous serez limité dans le nombre d’envois que vous pourrez faire. Cette limite peut-être quotidienne ou bien mensuelle, cela dépend du logiciel de newsletter utilisé. Si vous utilisez le logiciel d’e-mailing Sendinblue dans sa version gratuite, vous serez limité à 300 envois de mail chaque jour. Néanmoins, cette limite permet de démarrer votre newsletter jusqu’à atteindre ce nombre de contacts. Par la suite, vous pourrez bien évidemment changer de formule pour prendre une solution payante si vous en avez besoin.

L’absence d’assistance

Après avoir vu le premier inconvénient qu’est la limite en termes de volumes d’envoi de newsletter, voyons le second inconvénient qui est l’absence d’assistance. Tout d’abord il faut bien comprendre ce qu’est l’assistance, également appelée maintenance ou encore support. L’assistance englobe tout moyen de contact qui va vous permettre de solliciter une réponse de l’éditeur du logiciel que vous utilisez lorsque vous avez un problème que vous n’arrivez pas à résoudre par vous-même. Il peut s’agir d’une difficulté technique ou bien d’une fonctionnalité que vous n’arrivez pas à correctement exploiter. Dans la plupart des cas, les versions gratuites des logiciels de newsletters n’incluent aucune assistance. Comme pour toute assistance, cela ne vous posera aucun problème si tout va bien. Néanmoins, le jour où vous allez rencontrer un problème bloquant, vous n’aurez aucun moyen de résoudre ou de contourner cette difficulté. C’est ici que se situe le réel inconvénient de l’absence d’assistance.

La présence du logo

Nous voici arrivés au dernier inconvénient que nous voulions vous présenter, il s’agit de l’intégration et de l’affichage obligatoire du logo de votre logiciel de newsletter. Pour bien comprendre de quoi il s’agit, chaque éditeur de logiciel de newsletter dispose d’un logo qui lui est propre. Cela lui permet d’être connu et reconnu rapidement. Et bien lorsque vous utilisez une version gratuite de leur logiciel, ce logo sera forcément inséré en bas de votre email. Il n’existe aucun moyen de le supprimer manuellement. Si vous voulez ne pas afficher ce logo, vous vous en doutez, il faudra souscrire à un abonnement payant.

Conclusion sur les inconvénients d’une newsletter gratuite

Les inconvénients de réaliser une newsletter gratuite sont nombreux et réels. Qu’il s’agisse de la limitation en termes de volumes, de l’absence de support ou bien de l’affichage obligatoire du logo, ils représentent tous un frein à l’utilisation d’un outil gratuit. Néanmoins aucun de ces inconvénients n’est vraiment bloquant.

Si vous considérez que ces inconvénients ne vous gênent pas réellement, nous vous encourageons à utiliser des outils gratuits. Cela vous permettra de découvrir la newsletter et de vous lancer tout en douceur.

Quels sont les avantages d’une newsletter gratuite ?

Maintenant que nous avons vu tous les inconvénients d’utiliser des logiciels gratuits pour concevoir une newsletter, nous allons aborder tous les avantages qui sont nombreux, rassurez-vous !

Le budget

Vous vous en doutez, et nous n’allons pas nous éterniser sur ce sujet, le principal avantage d’utiliser des logiciels gratuits pour faire sa newsletter est que cela ne vous coûtera rien du tout. Au Blog du Digital, nous pensons qu’un logiciel gratuit est parfait pour commencer à faire une newsletter. Ainsi, vous n’aurez aucune dépense et pourrez vous rendre compte si vous avez vraiment besoin ou non de passer sur un logiciel payant. Vous pourrez donc vous lancer sans prendre aucun risque, car votre seule “ dépense “ sera le temps que vous allez y consacrer. 

L’accès aux fonctionnalités de base 

Si vous utilisez une version gratuite d’un logiciel d’e-mailing, vous pouvez utiliser les fonctionnalités basiques. Concrètement vous pourrez : 

  • Gérer plusieurs liste de contacts afin d’envoyer des newsletters différentes,
  • Utiliser un constructeur d’email qui vous permettra d’insérer des images, des boutons, et bien évidemment du texte dans le corps de votre newsletter,
  • Analyser toutes les statistiques de votre campagne telles que le taux d’envoi, le taux d’ouverture, le taux de clics ou encore le taux de spam.

Si vous souhaitez utiliser des fonctionnalités plus avancées, comme la création de formulaire ou bien la mise en place d’une landing page, il vous faudra vous tourner vers la version payante de votre logiciel d’e-mailing.

Conclusion sur les avantages d’une newsletter gratuite

Nul besoin de s’éterniser sur le principal avantage d’une newsletter gratuite, c’est bien évidemment qu’elle est…. gratuite ! En utilisant une version gratuite, vous pourrez tout de même accéder à des fonctionnalités de base. Néanmoins n’en attendez pas trop, si vous voulez professionnaliser votre newsletter nous vous conseillons de passer sur une version payante. A titre d’exemple, la version Lite de Sendinblue vaut 19€ par mois, et elle vous permettra d’envoyer jusqu’à 10 000 emails tous les mois.

 

Quel est le meilleur logiciel pour une newsletter gratuite ?

Après avoir vu les avantages ainsi que les inconvénients d’une newsletter gratuite, nous allons vous présenter le logiciel emailing qui est selon nous le plus performant du moment, il s’agit de Sendinblue. Voici plusieurs raisons qui nous laissent penser que ce logiciel va continuer son ascension.

Un logiciel qui dispose d’une version gratuite

Sendinblue propose une version gratuite, sans limite dans la durée d’utilisation, c’est un vrai point fort. Avec cette version qui ne vous coutera rien, vous pourrez envoyer jusqu’à 300 emails chaque jour. Nous vous conseillons de le tester !

Un builder (constructeur) efficace

Sendinblue dispose d’un builder accessible et diablement efficace. Avec lui vous pourrez intégrer tout ce que vous voulez dans votre newsletter :

  • du contenu texte,
  • des images,
  • des boutons,
  • autant de liens que vous le souhaitez.

Avec ce builder vous pourrez également personnaliser la structure de votre newsletter. Concrètement, vous pourrez mélanger deux structures dans un seul email : une structure à une colonne ou bien une structure avec plusieurs colonnes, vous avez la liberté de faire tout ce qui vous tente.

Si vous voulez aller plus loin, Sendinblue propose un large éventail de modèles, également appelés templates. Si vous manquez de temps, utiliser un modèle sera très intéressant car vous n’aurez pas à créer votre newsletter à partir d’une page blanche.

L’envoi de sms

Non seulement sendinblue permet d’envoyer des e-mails, mais il offre également la possibilité de communiquer via des SMS. Bien évidemment la nature des messages ne sera pas la même si vous communiquez par SMS ou bien par email. Cette fonctionnalité est très intéressante car elle vous permet de diversifier les canaux de communication et vous offre un moyen complémentaire pour atteindre vos destinataires. La plupart du temps, le SMS est utilisé pour faire office de rappel. Cela permet à vos contacts de ne pas oublier par exemple un événement important, qu’il s’agisse d’un salon ou bien d’un webinaire.

Création de formulaire

Voici une autre fonctionnalité complémentaire à la newsletter et très intéressante, il s’agit de la possibilité de créer des formulaires entièrement personnalisés. Vous pouvez choisir les champs à insérer dans votre formulaire comme bon vous semble. Vous pouvez également y intégrer:

  •  des cases à cocher pour faire des choix multiples,
  •  des boutons radio pour des choix uniques,
  •  des listes déroulantes pour des choix unique également,
  •  des zones de texte pour préciser un commentaire ou bien une remarque,
  • etc.

Ces formulaires sont très intéressants car une fois que vous les avez créés, vous pouvez soit les intégrer directement sur une page de votre site internet si vous en avez un, soit créer une page directement sur Sendinblue qui intégrera votre formulaire. Il ne vous restera plus qu’à partager le lien pour recueillir les réponses de vos contacts.

Création de landing page

Voici une fonction très intéressante avec Sendinblue : la possibilité de créer une landing page. Tout d’abord il faut savoir ce qu’est une landing page. Il s’agit d’une page créée spécifiquement pour faire atterrir des internautes lors d’une action spécifique. Concrètement, vous pouvez créer une landing page, également appelée page d’atterrissage, sur laquelle vous allez insérer du contenu spécifique dans le cadre de votre action de communication.

Aller plus loin avec le marketing automation

Pour aller encore plus loin avec vos newsletters gratuites, vous pouvez vous lancer dans le marketing automation. Le marketing automation vous permet de scénariser l’envoi de plusieurs emails en fonction du comportement de vos destinataires. C’est-à-dire que si un internaute clique sur un lien de votre première newsletter, alors vous aurez la possibilité de lui envoyer un second email qui sera à même de lui apporter une information complémentaire suite à son premier clic. Pour bien comprendre, voici un exemple concret. Imaginons que vous vendez des chaussures et que vous envoyez une newsletter à tous vos clients. Dans cette newsletter vous pouvez placer plusieurs boutons : un premier bouton sur des chaussures de ville, un second sur des chaussures de sport et un troisième sur des chaussures de foot. Grâce au marketing automation, lorsqu’un internaute clique sur le lien des chaussures de sport, alors vous pourrez lui envoyer quelques jours plus tard une newsletter spécifique aux chaussures de sport. À l’opposé, si un internaute clique sur le bouton des chaussures de foot, alors vous lui enverrez un email proposant vos derniers modèles de chaussures de foot.

Conclusion sur le logiciel de newsletter gratuite

Vous l’aurez compris, sendinblue est pour nous le logiciel le plus performant du moment. C’est une solution accessible de par son prix et par sa facilité d’utilisation, et nous vous recommandons de l’utiliser pour créer vos newsletters.

Les étapes pour réussir une newsletter gratuite

Nous allons maintenant vous présenter toutes les étapes nécessaires afin de réussir votre newsletter gratuite.

 Créer une liste de contacts gratuitement

Pour faire une newsletter gratuite, il vous faudra commencer par créer votre liste de contacts. Concrètement, vous devrez créer un fichier de type tableur. Ce fichier comportera sur chaque ligne un destinataire, tandis que chaque colonne correspondra à une information différente pour chacun de vos destinataires. Le logiciel le plus répandu et le plus connu pour réaliser ce type de fichier est Microsoft Excel, qui est un outil fiable et performant. Néanmoins il présente un inconvénient, il fait partie de la suite Microsoft Office et est donc payant. Ainsi, si vous voulez trouver des outils gratuits, voici quelques recommandations :

  1. Google Sheets, un tableur créé par Google,
  2. Libre Office Calc, un tableur plus limité que Google Sheets mais qui reste efficace,
  3. Framacalc, un tableur collaboratif en ligne,
  4. Onlyoffice, un autre tableur collaboratif et performant.

Une fois que vous aurez créé votre liste en entier, il vous faudra l’exporter et la télécharger afin d’obtenir un fichier au format xlsx ou bien xls. C’est ce fichier-là qu’il faudra intégrer dans votre logiciel de newsletter gratuite.

Réaliser une belle conception gratuite

Maintenant que vous en avez terminé avec votre liste de destinataires, vous pouvez passer à la conception de votre newsletter. Tout d’abord nous vous conseillons d’avoir plusieurs actualités à annoncer dans votre newsletter gratuite. Ensuite, pour chaque actualité, vous pouvez intégrer un visuel, par exemple une image ou une illustration. A côté de ce visuel vous résumerez votre actualité en quelques mots. Attention cette phrase ne doit pas être trop longue et ne doit pas dépasser une ligne. Enfin vous insérerez un bouton. Cela permettra à vos internautes, lorsqu’ils cliqueront sur ce bouton, d’être renvoyés vers une page qui présente la totalité de l’actualité.

Dans la partie supérieure de votre newsletter, nous vous conseillons d’insérer votre logo, suivi d’une phrase d’introduction qui peut résumer la thématique traitée dans votre newsletter. À la fin de votre newsletter, dans le pied de page, vous pouvez insérer des liens qui peuvent renvoyer par exemple vers votre site internet ou bien vos comptes sur les réseaux sociaux. En fonction de votre domaine d’activité, vous pouvez également insérer vos coordonnées, si cela est pertinent pour vous.

Pour aller plus loin dans le design de votre newsletter gratuite, vous pouvez lire notre guide Comment réussir le design de sa newsletter ?

Envoyer votre newsletter gratuite

Maintenant que vous avez terminé la conception de votre newsletter gratuite, il ne vous reste plus qu’à l’envoyer à vos destinataires. Si vous utilisez une version gratuite d’un logiciel d’e-mailing, vous n’aurez sans doute pas la possibilité de programmer l’envoi de votre campagne à une date ultérieure et à l’heure qui vous convient. Cette fonctionnalité est pourtant intéressante car elle vous permet de gagner du temps. En effet vous pourrez ainsi préparer toutes vos campagnes au même moment, et les envoyer quand bon vous semble au fil de l’eau. Cependant, cette fonctionnalité n’est jamais accessible lorsque l’on utilise une version gratuite d’un logiciel email. Cela signifie que pour envoyer votre newsletter gratuite, vous devrez accéder à votre logiciel au moment de l’envoi et l’envoyer manuellement en cliquant sur le bouton “ diffuser maintenant”.

Suivre gratuitement les statistiques de campagne

Ça y est, vous avez envoyé votre newsletter gratuite et vous pensez en avoir terminé ? Détrompez-vous, il vous reste une étape cruciale : l’analyse de vos statistiques. Cette étape est trop souvent négligée par beaucoup de communicants alors qu’elle est capitale. En effet l’analyse des statistiques est le seul moyen pour savoir, lorsque vous effectuez un changement sur votre newsletter, si ce changement est pertinent ou non pour vos destinataires. Concrètement, imaginons que vous changiez le type de visuel utilisé dans votre newsletter. Pour savoir si cela convient à votre public, le seul moyen que vous aurez sera d’analyser l’évolution de vos statistiques suite à cette modification. Si elles évoluent positivement, alors votre idée est pertinente. Si au contraire vos statistiques baissent, nous vous encourageons à revenir en arrière et à annuler cette modification pour vos campagnes ultérieures.

Pour vous aider à bien comprendre les statistiques à analyser dans le cadre d’une newsletter gratuite, nous avons retenu 3 indicateurs différents : le taux d’ouverture, le taux de clics et le taux de spam.

  1. Le taux d’ouverture se calcule en divisant le nombre de fois où votre newsletter a été ouverte par le nombre de newsletter envoyées. Vous obtiendrez ainsi un pourcentage qui vous permettra de savoir si vous avez réussi à suffisamment donner envie à vos lecteurs d’ouvrir votre email une fois qu’ils l’ont reçu dans leur messagerie.
  2. Le taux de clics s’obtient en divisant le nombre de clics générés par une campagne par le nombre de newsletters envoyées. Ici vous obtiendrez un pourcentage qui vous permet de mesurer l’interactivité de votre newsletter. Ce taux de clics vous permet de comprendre si vous avez réussi à générer assez d’intérêt pour donner envie à vos lecteurs de cliquer sur les liens présents dans votre newsletter.
  3. Le taux de spam est calculé en divisant le nombre de fois où un internaute vous a placé dans le dossier spam par le nombre d’e-mails envoyés. Contrairement au taux d’ouverture et de clics qui doivent être le plus élevé possible, le taux de spam doit être le plus bas possible. Cet indicateur vous permet de savoir si vos internautes considèrent que vous leur apportez de l’information pertinente. Par ailleurs, nous avons préparé un guide dédié afin de vous éviter le classement en spam.

Si vous voulez en savoir plus sur les statistiques et les indicateurs à analyser, nous avons rédigé un article Newsletter : quelles sont les meilleures statistiques ?

Voici une vidéo  » Comment créer une newsletter gratuite ? « 

Newsletter gratuite : la synthèse

Pour terminer ce dossier portant sur la newsletter gratuite, au Blog du Digital nous aimons vous proposer une synthèse afin d’en retenir les notions essentielles. Tout d’abord il faut savoir qu’il est tout à fait possible d’envoyer une newsletter qui soit entièrement gratuite. Le principal avantage, vous vous en doutez, sera le prix qui sera nul. Il existe néanmoins des inconvénients, le fait d’utiliser des solutions gratuites nécessitera notamment davantage de temps à passer que lorsque l’on utilise des solutions payantes, c’est tout à fait compréhensible. Pour faire une newsletter gratuite il faut respecter des étapes précises :

  • créer sa liste de contacts, par exemple avec un tableur gratuit tel que Google Sheets ou bien Framacalc,
  • réaliser une magnifique conception de newsletter avec le logiciel Sendinblue,
  • Assurer l’envoi gratuit avec un routage efficace pour une bonne diffusion,
  • Suivre les statistiques de votre newsletter gratuite, notamment le taux d’envoi, le taux d’ouverture et le taux de clic.

Même si le principal avantage de réaliser une newsletter gratuite est évidemment l’économie de budget, il existe des inconvénients. Le principal inconvénient est le suivant : mettre en place une newsletter gratuite est bien plus chronophage qu’une newsletter réalisée avec une solution payante. Pour terminer cette synthèse, nous vous conseillons d’utiliser Sendinblue, qui selon nous est le logiciel de newsletter le plus performant du moment. Bien évidemment il dispose d’une version gratuite.

Newsletter gratuite : notre conclusion

Pour conclure ce dossier vous présentant la newsletter gratuite, nous espérons de tout notre coeur avoir répondu à vos besoins. S’il y a une notion principale à retenir, c’est qu’il est tout à fait possible de réaliser une newsletter gratuite sans avoir de grandes compétences techniques. Cela nécessite tout du moins une méthodologie précise et vous aurez besoin de davantage de temps pour réaliser votre newsletter gratuite par rapport à une newsletter créée avec un logiciel payant.

Maintenant que vous êtes arrivé à la fin de ce dossier, vous pouvez avoir des questions, des remarques ou bien avoir envie de nous proposer des sujets à aborder. Pour nous envoyer un message, rendez-vous sur notre formulaire de contact. Même si nous faisons de notre mieux pour répondre rapidement à tous les messages que nous recevons, notre délai de réponse actuel est d’environ huit jours ouvrés. Aussi nous vous demandons de ne pas nous relancer avant que ce délai ne soit passé.

Une dernière chose : si les sujets des newsletters vous intéresse alors nous vous conseillons de lire un de nos autres guides Quand envoyer une newsletter ? Ce dossier vous aidera à trouver le meilleur jour de la semaine et la meilleure horaire de la journée afin d’envoyer votre newsletter.

A bientôt sur le Blog du Digital !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.