Email : Comment évaluer une campagne ?

Comment évaluer mon email ? Est-ce que ma campagne mailing a été plus performante que mes campagnes précédentes ou à l’inverse est-ce qu’elle a plutôt été un échec ? Voici le genre de question que nous recevons dans notre messagerie, et cela nous fait très plaisir. En effet, au Blog du Digital nous répétons régulièrement que la mesure des performances et l’évaluation des actions sont capitales pour identifier les points forts et les points à travailler d’une campagne terminée. Ainsi, vous savez quelles sont les actions à reproduire à l’avenir et celles à éviter. Concrètement, nous avons sélectionné pour vous plusieurs indicateurs qui vont vous permettre d’évaluer votre email. Taux d’envoi, taux d’ouverture, taux de clic ou encore taux de spam, sans oublier le taux de conversion, nous avons retenu des statistiques pour vous faire gagner du temps dans l’évaluation de votre campagne mailing.

Bonne lecture. 

evaluer email

Voici les indicateurs que nous avons sélectionnés pour vous :

  1. Le taux de clic,
  2. Le taux de conversion,
  3. Le taux de désabonnement,
  4. Le taux d’ouverture,
  5. Le taux de spam,
  6. Le taux d’envoi,
  7. La heatmap ou clickmap

Le taux de clic évalue l’interactivité d’un email

A quoi sert le taux de clic ?

Le taux de clic est le premier indicateur que nous avons retenu pour vous lors de l’évaluation de votre campagne email. Il faut savoir que le taux de clic est intéressant car il vous permet de connaître le niveau d’interactivité que vous avez réussi à générer lors de votre campagne email. Fréquemment utilisé dans le monde du digital, le taux de clic est une statistique utilisée à la fois en emailing et à la fois pour évaluer les performances d’une page d’un site internet par exemple.

Comment calculer le taux de clic ?

Pour calculer le taux de clic, vous devez diviser le nombre de clics obtenus pendant toute votre campagne par le nombre d’e-mails envoyés, autrement dit le nombre de crédits consommés dans votre logiciel email. Ensuite, pensez bien à multiplier le résultat précédent par 100 pour en faire un pourcentage.

Le taux de conversion sert pour évaluer la réussite en mailing

A quoi sert le taux de conversion ?

Le taux de conversion est intéressant pour évaluer un email parce qu’il détermine à quel niveau votre campagne a été une réussite. Tout d’abord, vous devez définir ce qu’est une conversion. En fonction de votre contexte, il peut s’agir de l’achat d’un produit ou d’un service sur votre boutique en ligne, du remplissage d’un formulaire de contact pour une demande de renseignement ou bien d’un abonnement à une newsletter.

Quel est le calcul pour le taux de conversion ?

Pour calculer votre taux de conversion, vous devez diviser le nombre de conversions liées directement à votre campagne par le nombre d’emails envoyés. Pour obtenir le nombre de conversions générées par une campagne email, nous vous conseillons de traquer les liens que vous avez insérés dans votre message en paramétrant vos URL avec des UTM. Pour cela, l’outil le plus utilisé est le Google URL Builder. Très performant, il est également simple à utiliser.

Le taux de désabonnement est utile pour évaluer l’intérêt de vos e-mailings

Pourquoi analyser le taux de désabonnement ?

Le taux de désabonnement est pertinent pour évaluer l’intérêt de vos emails à moyen ou long terme. En effet, il est intéressant de savoir à quel niveau vos destinataires décident de se désabonner de vos communications et donc de ne plus recevoir vos messages, après avoir fait la démarche d’abonnement dans un premier temps. Ainsi, vous savez si vos emails répondent bien aux besoins de vos lecteurs.

Comment obtenir le taux de désabonnement ?

 Pour calculer le taux de désabonnement, nous vous conseillons de diviser le nombre de désabonnements opérés lors d’une campagne email par le nombre d’emails envoyés.

Le taux d’ouverture évalue votre capacité à convaincre

A quoi sert le taux d’ouverture ?

Le taux d’ouverture est un indicateur intéressant dans l’évaluation de votre email car il mesure votre capacité à convaincre vos lecteurs d’ouvrir et de lire votre message une fois ce dernier arrivé dans leur boîte de réception. En effet, si vous avez bien lu nos conseils, vous savez maintenant que les deux principaux leviers à votre disposition pour convaincre vos internautes de lire votre email sont un objet rédigé de manière percutante ainsi qu’une adresse email expéditeur correctement paramétrée.

Comment calculer un taux d’ouverture ?

Pour déterminer le taux d’ouverture de votre email, vous devez diviser le nombre d’ouvertures réalisées par la totalité de vos internautes. Ensuite, multipliez le résultat obtenu par 100 afin de le convertir en pourcentage. Attention, nous parlons bien du nombre d’ouvertures, et non pas du nombre d’ouvreurs qui correspond au nombre de personnes ayant ouvert votre newsletter.

Le taux de spam évalue votre respect du RGPD

A quoi sert le taux de spam ?

Venons-en maintenant à un indicateur intéressant dans l’évaluation d’un email : le taux de spam. Ce taux de spam est pertinent car il évalue globalement votre respect vis-à-vis du règlement général pour la protection des données. Ce RGPD ne permet aux communicants d’envoyer des messages qu’à des internautes ayant fait la démarche de s’abonner, par exemple à une newsletter en remplissant un formulaire de contact. Ainsi, il est strictement interdit d’envoyer un message à un destinataire ne vous ayant pas donné son autorisation. C’est justement là où le taux de spam est pertinent car si vous ne respectez pas cette règle, alors vous verrez votre taux de spam grimper.

Quel calcul pour un taux de spam ?

Pour calculer votre taux de spam, vous devez diviser le nombre de fois où votre adresse a été signalée en tant que spam par vos contacts, par le nombre d’e-mails envoyés dans votre campagne. Enfin, multipliez ce chiffre par 100 afin d’en faire un pourcentage.

Le taux d’envoi évalue la qualité de votre liste de contacts

Pourquoi obtenir le taux d’envoi ? 

Le taux d’envoi est parfait pour mesurer la réussite et les performances d’un email car il évalue globalement la qualité de votre liste de contacts. Ainsi, vous savez si votre base de données est toujours adaptée pour atteindre vos objectifs préalablement définis. Avec le temps, cette liste de destinataires peut devenir obsolète. C’est pourquoi elle n’est pas du tout censée rester figée mais elle doit plutôt vivre avec le temps. Concrètement, vous devez mettre à jour les adresses mail de vos contacts lors d’un changement, vous pouvez aussi ajouter des contacts ou bien en supprimer d’autres en fonction des demandes que vous recevez.

Quelle méthode de calcul pour le taux d’envoi ?

Pour calculer le taux d’envoi, il vous faut diviser le nombre d’envois réellement effectués par le nombre de destinataires présents dans votre listing. Pour obtenir le nombre d’envois réels, vous pouvez vous référer au nombre de crédits email consommés lors de votre campagne au sein de votre logiciel. Enfin, multipliez ce chiffre par 100 pour le convertir en pourcentage.

La heatmap est une représentation visuelle des clics de vos internautes

La heatmap est différente des statistiques que nous venons de vous présenter. Là où ces statistiques sont toutes exprimées en pourcentage, la heatmap, également appelé clicmap, est une représentation visuelle vous permettant de connaître les liens qui ont généré le plus de clics. Concrètement, il s’agit d’une capture d’écran de votre email sur laquelle sont insérés des cercles dont la couleur varie en fonction du nombre de clics réalisés par vos contacts. Par exemple, si un lien a généré un grand nombre de clics, alors vous verrez sur ce lien un cercle de couleur rouge. Si au contraire un lien n’a généré que peu de clics, alors vous verrez un cercle de petite taille et de couleur bleue.

Evaluer un email : la synthèse

Si vous avez bien suivi nos conseils, vous aurez compris que l’évaluation d’un email est capitale. En effet, cette étape permet aux communicants de trouver une réponse à une question que tout le monde se pose : est-ce que ma campagne mailing a été une réussite ou un échec ? Par manque de temps ou de motivation, cette étape de mesure des performances est tristement trop souvent délaissée, ou bien réalisée partiellement. Justement, pour vous faire gagner du temps dans cette évaluation, notre équipe a sélectionné pour vous plusieurs indicateurs qui vous permettent de mesurer concrètement le niveau de réussite de votre email. Les voici : 

  1. Le taux de clic a pour finalité de mesurer le niveau d’interactivité de votre campagne. Pour le calculer, il faut diviser le nombre de clics réalisés par vos destinataires par le nombre d’emails envoyés. Le taux de clic est une statistique très populaire pour évaluer une action dans le domaine du webmarketing, qu’il s’agisse d’email, de réseaux sociaux ou de création de site internet.
  2. Le taux de conversion, qui détermine le rapport entre le nombre de fois où un de vos objectifs a été atteint et le nombre d’emails envoyés. Il faut bien comprendre qu’une conversion correspond à un objectif atteint une fois. Par exemple, une conversion peut être un remplissage de votre formulaire de contact, une demande d’abonnement à votre newsletter ou bien un achat réalisé d’un produit ou d’un service que vous vendez sur votre boutique en ligne. 
  3. Le taux de désabonnement, quant à lui, doit être le plus faible possible pour être synonyme de réussite. Pour obtenir ce taux de désabonnement, vous devez diviser le nombre de fois où un internaute s’est désinscrit, par exemple de votre newsletter, par le nombre de messages que vous avez envoyés au cours de votre campagne.
  4. Le taux d’ouverture révèle votre capacité à encourager vos internautes à ouvrir votre email. Si vous avez bien lu notre guide, vous savez que les deux principaux moyens pour augmenter votre taux d’ouverture sont la rédaction de votre objet et le paramétrage de votre adresse expéditeur. Pour obtenir le taux d’ouverture de votre campagne emailing, il vous faut diviser le nombre d’ouvertures réalisées par vos contacts par le nombre d’e-mails réellement envoyés.
  5. Le taux de spam est intéressant car il vous permet de comprendre si vos destinataires considèrent votre newsletter comme un spam. Autrement dit, cela signifie que vous n’avez pas obtenu l’accord de vos internautes pour rentrer en contact avec eux. Attention, au Blog du Digital nous vous conseillons de respecter le RGPD, Règlement Général pour la Protection des Données, et donc de ne pas envoyer de message à un internaute qui n’en aurait pas fait la demande. Le taux de spam est différent du taux de désabonnement, ce dernier signifiant que vos internautes ont pu être à un moment précis intéressés par vos messages, mais que ce n’est plus le cas actuellement.
  6. Le taux d’envoi est pertinent pour mesurer la qualité de votre liste de contacts. Effectivement, cet indicateur mesure le pourcentage de réussite d’emails envoyés. Plus ce pourcentage est proche de 100, plus la qualité de votre base de données est bonne, et inversement. Pour déterminer ce taux d’envoi, le calcul suivant doit être réalisé : il vous faut diviser le nombre d’emails envoyés par le nombre de destinataires présents dans votre liste d’envoi. Concrètement, vous pouvez diviser le nombre de crédits email consommés par le nombre d’internautes présents dans votre liste.
  7. La heatmap. Bien que n’étant pas un indicateur à proprement parler, la heatmap, également appelée clickmap, est intéressante. En effet, elle donne une représentation visuelle des clics réalisés par vos lecteurs. Concrètement, il s’agit d’une capture d’écran au-dessus de laquelle sont posés des cercles de couleur. Plus un lien sera cliqué, alors plus le cercle sera grand et tendra vers le rouge. Tandis que si un lien n’est que peu cliqué, alors son cercle sera de petite taille et de couleur bleue.

Evaluer un email : la conclusion

Pour clôturer ce dossier dédié à l’évaluation des emails, il nous paraît important de commencer par remercier tous les lecteurs, fidèles ou simplement de passage, de notre blog. Le nombre de visiteurs ne cesse d’augmenter tous les jours, c’est pourquoi nous vous envoyons un immense MERCI. Chaque semaine, nous rédigeons et publions un nouveau dossier, accessible gratuitement. Pourquoi faire ? Au Blog du Digital nous avons deux objectifs : 

  • Vous aider dans vos actions de webmarketing en vous prodiguant des conseils pour vous faire gagner du temps,
  • Vous aider à atteindre vos objectifs, voire les dépasser quand c’est possible !

Que vous ayez besoin d’aide en référencement naturel, référencement payant, animation de réseaux sociaux ou bien encore de mailing, tous les membres de notre équipe mettent leurs compétences à votre service.

Lorsque nous avons débuté la préparation de ce guide pour évaluer vos newsletters, notre volonté était de vous faire gagner du temps. Maintenant que vous avez fini de lire nos conseils, pensez-vous que notre objectif a été atteint ? Votre avis nous intéresse, alors vous pouvez nous envoyer votre feedback en remplissant notre formulaire de contact. Si vous avez des suggestions de thématique à aborder, nous nous ferons un plaisir de les lire. Peut-être préférez-vous laisser un commentaire ? Si c’est le cas, rendez-vous juste après cette conclusion. Dans notre équipe, toutes nos réponses sont rédigées à la main, par notre célèbre Thomas ! C’est pourquoi il peut y avoir quelques jours entre le moment où vous nous écrivez et le jour où nous vous répondons. Actuellement, notre délai de réponse se situe aux alentours de sept jours ouvrés. Aussi nous vous invitons à faire preuve de patience car c’est promis, nous répondons à tous les messages que nous recevons.

Pour résumer cet article traitant de l’évaluation d’un mail, vous devez comprendre que les indicateurs que nous avons sélectionnés pour vous sont pertinents et sont à choisir en fonction de votre contexte. Une chose est sûre, ne vous contentez pas de mesurer vos performances suite à chaque campagne, mais allez plus loin en analysant l’évolution de vos statistiques. Ainsi, vous saurez si un changement opéré répond aux attentes de vos lecteurs. En effet, si vous voyez vos chiffres grimper, vous pouvez être certain que vous avez fait le bon choix. A l’inverse, si vos statistiques baissent, ne reproduisez pas le changement opéré récemment.

Pour finir, nous vous proposons de continuer votre lecture en découvrant un dossier qui rencontre un immense succès sur les réseaux sociaux. Intitulé Quand envoyer un emailing ?, ce guide vous permet d’identifier en fonction de votre domaine d’activité le meilleur jour de la semaine et le meilleur moment du jour pour envoyer vos messages.

A bientôt sur le Blog du Digital