Sélectionner une page

Qu’est-ce que l’emailing ? A quoi ça sert ?

Voici unne question que nous entendons souvent : mais qu’est-ce que l’emailing ? De quoi s’agit-il ? Dans cet article nous allons vous donner une définition pertinente de l’emailing pour vous aider à comprendre les enjeux de l’email marketing, et également vous présenter tous les avantages de mettre en place des mailings. Bonne lecture.

Dans cet article nous avons fait le choix de commencer par vous définir ce qu’est un emailing puis de vous présenter tous les types d’emailing avec pour chacun, les avantages et les inconvénients. Dans la seconde partie vous trouverez tous nos conseils afin de réaliser un bon emailing. Si vous souhaitez aller plus loin pour réaliser un emailing parfait, nous avons également préparé un article détaillé.

Définitions de l’emailing

L’emailing est également appelé email marketing, il s’agit de la même chose. Un emailing consiste en l’envoi d’un message avec du contenu préparé, à un ensemble de destinataires en général avec de gros volumes à une date et une horaires précises. Voici une précision qui a beaucoup d’importance, envoyer un emailing ne peut se faire à partir d’une message classique comme Gmail ou bien Outlook. Il est indispensable d’avoir recours à un logiciel spécifique dédié à l’envoi de campagnes mailing pour de nombreuses raisons.

La première raison réside dans les limites de volume : avec Gmail impossible d’envoyer un message à plus de 100 destinataires. La seconde raison est la limite de création du message. En effet, un logiciel spécialisé vous permettra de créer un message au code html avec de nombreuses fonctionnalités (logo, illustrations, choix des couleurs, vidéos, boutons, etc.). Enfin le suivi des statistiques est très important. Sans logiciel, impossible de savoir parmi tous vos destinataires lequel a cliqué sur un bouton, et c’est fort dommageable lorsque l’on a une démarche globale d’amélioration continue de sa communication.

Le contenu de votre email marketing : le message

Le message, pour qu’il soit bien lu et compréhensible, nécessite une grande préparation sur le fond et sur la forme. En ce qui concerne le fond, vous veillerez à définir l’idée principale que vous voulez communiquer. Par contre, pour ce qui est de la forme, vous serez vigilant quant aux détails de la conception de l’email. Pour cela vous veillerez à

  • un bon choix de la structure de l’email marketing avec une plusieurs colonnes,
  • une sélection de couleurs en adéquation avec votre charte graphique,
  • une police de caractères lisible,
  • des illustrations soigneusement sélectionnées,
  • des boutons – également appelés call to action (qui se traduit littéralement par appels à l’action en français) – avec des liens sans aucune erreur. Les liens qui renvoient vers des pages de votre site internet sont importants pour les internautes car ils pourront y trouver plus d’informations. Cependant soyez bien vigilant lorsque vous intégrez votre url, une simple petite erreur de copier-coller et votre lien ne fonctionnera plus. Cela entrainera une erreur redoutée par tant de webmasters : l’erreur 404.

Les destinataires de votre campagne de mailing : votre base de données

Pour réussir votre emailing, le choix des destinataires et donc la qualité de votre base de données, est crucial. Pour cela vous serez vigilant quant à un élément capital pour votre email : la mise à jour de vos fichiers. En effet, si votre listing de destinataires comporte des informations obsolètes, alors le taux de délivrabilité sera faible. Et donc, comment tenir votre base de données à jour ? Et bien il vous faut vérifier les informations pour tous vos destinataires :

  • l’adresse email,
  • la civilité,
  • le nom,
  • le prénom,
  • les centres d’intérêt (important pour savoir si les destinataires sont potentiellement intéressés par votre emailing)
  • etc,

Veillez à la qualité de votre fichier

Une bonne qualité du fichier de vos destinataires est essentielle pour réussir un bon emailing. Peu importe que vous soyez en B to B (business to business, c’est-à-dire que vous communiquez en tant que professionnel à des professionnels) ou en B to C (business to consumer, c’est-à-dire que vous communiquez en tant que professionnel mais cette fois votre emailing est destiné à des particuliers), votre liste doit être mise à jour.

Proposez le désabonnement

L’aspect réglementaire est également à prendre en compte. La loi française impose par exemple qu’un lien de désabonnement soit inséré dans tous les emailings. Vous ne pourrez pas vous en passer, tout simplement car les éditeurs de logiciels d’emailing ne vous laissent pas le choix. Ainsi le lien de désabonnement est inséré par défaut à la fin de votre email marketing et vous ne pourrez en aucun cas le supprimer. Pour autant, vous pouvez quand même personnaliser ce type de lien sur la forme, notamment via la police de caractères et les couleurs.

Respectez optin et optout

Au-delà du lien de désabonnement, la réglementation française a imposé la mise en place de l’optin ou opt in. Derrière cet anglicisme vient le fait que n’importe quel destinataire de votre emailing doit avoir fait lui-même la démarche pour s’abonner, et donc recevoir, vos messages. Attention, vous ne pouvez pas par exemple estimer que tous vos clients sont d’accord avec le fait de recevoir vos messages sous prétexte qu’ils sont clients. C’est la même chose avec l’accord : un destinataire qui ne dit pas non n’a pas forcément dit oui. Et concrètement, comment mettre en place un système d’opt in ? La plupart des organisations ont mis en place un outil via leur site internet. Il s’agit d’une page qui permet aux internautes d’inscrire leur adresse email et donc de s’abonner aux emailings.

Quand envoyer un emailing : quel jour de la semaine et à quelle heure ?

Voici une question récurrente : quand envoyer un emailing ? Quel est le meilleur jour dans la semaine pour diffuser son email ? Et quelle est la meilleure horaire pour espérer un bon taux d’ouverture ?

Avant de commencer, il faut savoir qu’il n’existe pas de réponse parfaite à ces questions. Et oui, l’envoi de votre email marketing doit s’améliorer avec le temps et nous vous conseillons donc de faire plusieurs tests afin de trouver non pas la réponse à ces questions, mais votre réponse ! Pour vous expliquer : chaque entreprise ou organisation a ses spécificités et ses caractéristiques. Une entreprise de plomberie n’a bien évidemment pas les mêmes clients qu’une association culturelle. Ce sont ces différences qui rendent la démarche plus complexe qu’il n’y paraît au premier abord.

Quand envoyer un email en B to B ?

Lorsque vous travaillez pour le compte d’une entreprise et que vous envoyez un email à des professionnels, vous comprendrez qu’il faut privilégier les horaires d’ouverture des bureaux si vous voulez que votre message soit lu. Une chose est sûre, envoyer un emailing le weekend n’est pas une bonne idée. Pourquoi ? Parce que nombreux sont les professionnels qui font du tri sur leur boîte email en début de semaine, souvent le lundi matin. Un autre jour de la semaine est à éviter : le mercredi. C’est encore pour la même raison : beaucoup de professionnels sont absents en milieu de semaine pour par exemple s’occuper de leurs enfants. Donc si vous diffusez votre campagne mailing le mercredi, vous aurez droit au « direct à la corbeille  » du jeudi matin.

 

Notre conseil : privilégier un envoi d’email le mardi ou bien le vendredi.

Ces deux journées sont les plus adaptées car les dossiers urgents pour la semaine auront été traités le lundi, et le vendredi est souvent considéré comme une journée un peu plus détendue que les autres jours de la semaine. En effet, le week-end approchant, les professionnels prendront davantage de temps pour lire les emails.

Attention à l’heure d’envoi également

Pour ce qui est de l’heure d’envoi de votre message : nous vous conseillons de préférer la fin de matinée. Par exemple en envoyant votre message à 10h30 ou bien 11h00, vous pouvez être persuadés que le professionnel sera plus disponible psychologiquement que pendant le début de matinée ou bien juste après le repas, à l’heure de la sieste…

Au final : le vrai moyen pour trouver le bon moment d’envoi de votre emailing est de faire vos propres tests. En fonction des statistiques que vous obtiendrez, vous saurez trouver le bon jour et la bonne heure qui vous conviennent pour réussir votre email marketing. 

Quand envoyer un email en B to C ?

C’est différent d’envoyer un email à des particuliers. Même si la réflexion doit avoir lieu, au même titre qu’en Business to Business, l’approche doit être différente lorsqu’on s’adresse à un particulier. Dans tous les cas, il vous faut vous adapter à vos destinataires, c’est la première règle à respecter.

Adaptez votre emailing à vos destinataires

Par exemple, si vos destinataires sont des citadins, privilégiez un envoi de votre emailing en semaine, tôt le matin ou bien après 18h00. Cela permettra à vos lecteurs de consulter votre message dans les transports en commun. Vous pouvez aussi faire le choix de communiquer le weekend, mais attention la déconnexion pendants les jours non ouvrés peut vous poser des difficultés.

En conclusion

 Pour conclure, nous pouvons vous donner des indications et des conseils afin de savoir quand envoyer votre email en B to C. Néanmoins rien ne vaudra jamais votre expérience et vos tests. Alors comme pour beaucoup de projets, un bel emailing nécessitera du temps et des évolutions. Faites preuve de patience.

Pourquoi faire un email de masse ? Quel est l’intérêt de l’email marketing ?

Réaliser un emailing doit répondre à un objectif réel et concrèt, que vous soyez une entreprise ou non. En fonction de votre ancienneté, de votre organisation et des objectifs qui vous sont fixés, on peut distinguer trois différentes raisons pour vous lancer dans une campagne emailing :qds

  • notoriété

    Votre campagne a pour finalité de vous faire connaître, ou tout du moins votre entreprise. Pour cet objectifs le type d’emailing envoyé sera bien souvent constitué principalement de texte avec un bouton (ou un call to action si vous préférez) qui renverra vers une page précise de votre site internet. C’est sur cette page que vous pourrez insérer plus d’informations détaillées en lien avec votre emailing.

  • positionnement

    cette fois votre campagne a pour objectif de vous placer en tant qu’expert dans un domaine ou bien un sujet précis. Pour y parvenir, vous présenterez dans votre email un témoignage, des résultats concrets ou bien l’avancement d’un dossier. Un avantage offert par ce genre d’email : vous pouvez appuyez les informations données par des illustrations, nous vous y encourageons. Il peut s’agir d’une infographie ou d’une vidéo. C’est à vous de voir en fonction de vos besoins et bien sûr de vos moyens.

  • vente

    votre email marketing a un objectif : augmenter de manière significative vos ventes. Pour cela vous allez intégrer dans votre message les points forts de vos produits ou de vos services. Un élément déclencheur d’achat est la rareté. Nous vous conseillons de mentionner par exemple une promotion ou bien une réduction avec un délai de quelques jours. Le but est d’inciter l’internaute à l’achat tout en lui permettant de réfléchir quelques jours si besoin, c’est selon nous un excellent compromis. Concrètement : vous pouvez, si vous avez une boutique en ligne, proposer un code promo à saisir qui offrira un certain pourcentage de réduction pendant plusieurs jours.

 Emailing : un faible coût

Si vous hésitez encore à communiquer via l’emailing, il y a un dernier argument : le faible coût ! Effectivement un abonnement chez un éditeur d’emailings, comme par exemple SendinBlue ne vous coûtera pas cher. Prévoyez environ 20 euros par mois pour SendinBlue. Il existe des solutions gratuites telles que Mailchimp, néanmoins vous serez limité dans la création. De plus le logo Mailchimp sera automatiquement rajouté à la fin de votre message.

Globalement, un autre intérêt de l’emailing est de pouvoir communiquer auprès de tous vos destinataires un message unique à une date précise. Ainsi tout vos destinataires auront le même message au même moment.

Les différents types d’emailing

Vous vous en doutez, il existe de nombreux types d’email qui ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Nous avons essayé de vous donner une vision globale avec les types d’emails suivants :

  • newsletter

    Informer vos clients des dernières actualités de votre marque ou de votre organisation. Le principal avantage peut aussi s’avérer être un inconvénient : le message délivré est unique pour la totalité des destinataires.

  • emailing de prospection

    Présenter de manière concise vos produits ou services, ainsi que les avantages pour vos clients. La principale difficulté pour ce genre d’emailing est le faible taux de réponse. Pour autant les quelques personnes qui répondent méritent d’être traitées avec précaution car il s’agit de leads froids.

  • emailing promotionnel

    Annoncer une action dans un délai précis afin de faire bénéficier à vos clients d’une remise ou d’une offre spéciale. Pour les promotions nous vous conseillons d’être vigilants quant à la fréquence d’envoi de ce genre de message. Faites attention à ne pas trop en envoyer ou bien vous finirez dans les spams.

  • emailing de relance

    Relancer un client, par exemple après avoir rajouté un produit dans son panier sans avoir validé sa commande. La clé du succès de ce genre d’email réside dans la réactivité dont vous allez faire preuve pour conserver votre prospect dans son cycle d’achat. Voici notre recommandation : ne dépassez pas les 24 heures.

  • emailing d’invitation

    Inviter à participer à un événement en présentiel ou bien à distance, un salon, etc. Pour une invitation, et si l’événement est vraiment important, alors anticipez le plus possible. Pour des anniversaires exceptionnels d’entreprise, il n’est pas rare de recevoir un premier message du type  » Prenez date  » un an avant l’événement.

  • emailing de notification

    Informer un client d’une action, comme par exemple la création d’un compte client. Ce genre d’email est bien loin d’être anodin. Il joue un rôle capital en termes d’image puisqu’il met en avant votre professionnalisme et informe votre client que son action a bien été prise en compte et sera traitée.

Voici une vidéo qui présente les différents types d’emailing.

L’email automation, c’est quoi ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’emailing automation, alias l’automation ou encore le marketing automation. Voici une définition pour vous aider à comprendre ce qu’est l’automation. Il s’agit de scénariser l’envoi de plusieurs emails avec des contenus différents, en fonction des actions des internautes.

Prenons un exemple concret : vous êtes une entreprise qui vend tout type de chaussures pour tous les sports. Votre problématique : parler à vos clients des produits qui les intéressent. Si vos clients ont des enfants qui pratiquent le basketball, pourquoi leur parler de votre dernière promotion sur les chaussures de football ? Commencez donc par envoyer un email qui présente les différentes catégories de chaussures que vous vendez. Grâce à l’automation, si un client clique sur un lien parlant de chaussures de handball, vous pourrez le savoir. Ensuite vous pourrez lui envoyer un second email qui ne parlera que de chaussures de hand.

Le marketing automation, bien que plus complexe qu’un simple emailing envoyé en oneshot, permet de répondre à un vrai enjeu : améliorer l’image de votre entreprise et accélérer les actions de marketing.

Comment faire un bon emailing ?

Pour faire un bel emailing et réussir sa campagne, il faut intégrer du professionnalisme dans sa démarche. Voici un mini guide afin de passer toutes les étapes et réussir votre email marketing :

  1. préparer la liste de vos destinataires
  2. bien nommer votre campagne
  3. définir l’expéditeur, et la réponse,
  4. rédiger un objet attractif
  5. concevoir votre email
  6. faire des tests
  7. envoyer votre email
  8. analyser les chiffres de votre emailing
  9. aller plus loin avec le marketing automation.

Pour aller encore plus loin, nous vous avons préparé un guide détaillé  » Comment faire un emailing « . Vous y trouverez tous nos conseils à chaque étape de la mise en place de votre emailing, de la création à la diffusion jusqu’au suivi des statistiques. Allez y jeter un oeil !

Qu’est-ce que l’emailing ? Notre conclusion

Pour conclure cet article intitulé  » Qu’est-ce que l’emailing ? « , voici les principaux points à retenir. Pour commencer, l’emailing est un outil formidablement puissant, même sans aller jusque dans l’automation. Ensuite, un email , pour qu’il soit réussi, doit être anticipé et nécessite de s’inscrire dans une démarche de communication plus globale. En effet, ce n’est pas avec un simple emailing que vous atteindrez vos objectifs. Pensez également aux autres canaux de communication : réseaux sociaux, blog, référencement naturel, référencement payant, etc.

Qu’est-ce que l’emailing ? Notre conclusion

Nous espérons que cet article  » qu’est-ce que l’emailing  » vous a intéressé et que vous pourrez vous en servir pour créer vos campagnes de mailing. Vous pouvez nous contacter si vous avez des questions, des remarques ou bien des suggestions. Nous nous efforcerons de vous répondre le plus rapidement possible. Si le sujet des emailings vous passionne, nous avons également d’autres articles sous forme de guide comme par exemple : comment faire un emailing ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *