Comment faire un superbe emailing de Noel ?

Vous souhaitez envoyer un emailing pour Noël, mais vous ne savez pas comment vous y prendre, ou bien vous êtes en manque d’inspiration ? Si c’est le cas, rassurez-vous, vous êtes au bon endroit. Au blog du digital, nous faisons de notre mieux pour vous aider avec deux objectifs : gagner du temps et également vous aider à atteindre vos objectifs. C’est pour cela que nous avons créé ce guide dédié à l’envoi d’une campagne mailing pour Noël. Pour commencer, nous allons vous guider dans le choix du meilleur logiciel email pour Noël. Ensuite, nous vous guiderons à travers tout le processus de création de votre emailing : paramétrage de votre liste de destinataires, conception et design de votre message et enfin analyse de vos performances.

Bonne lecture.

emailing noel

Voici le sommaire de notre dossier consacré à l’envoi d’un mailing pour Noel :

  1. Créer votre liste de contacts
  2. Rédiger un objet percutant
  3. Concevoir un superbe design
  4. Evaluer vos performances

Comment créer votre liste de contacts pour votre mailing de Noel ?

Pour réussir votre email de Noël, la toute première étape est de créer votre liste de destinataires. Pour y parvenir, nous vous conseillons de diviser cette démarche en plusieurs étapes qui se suivent et sont inter-dépendantes : 

  1. Choisir votre logiciel tableur,
  2. Intégrer toutes les informations de vos destinataires dans une feuille de calcul,
  3. Exporter votre base de données dans un format compatible pour votre logiciel email.

Quel est le meilleur tableur pour votre liste de destinataires ?

Pour réussir votre mailing de Noël, vous devez choisir un tableur afin de créer et de paramétrer votre liste de destinataires. Ici, vous pouvez choisir parmi plusieurs logiciels tels que : 

  • Microsoft Excel, qui a l’avantage d’être un outil très performant. Néanmoins, cette solution présente un défaut important puisqu’elle fait partie de la suite Microsoft 365, et qu’à ce titre elle est donc payante.
  • Google Sheets, qui est un tableur axé sur la collaboration à plusieurs personnes travaillant sur un seul et même fichier. Légèrement moins performant que le logiciel précédent, la grande valeur ajoutée de Google Sheets est qu’il s’agit d’un outil entièrement gratuit.
  • Calc de Libreoffice, qui fait partie des outsiders de ce mini classement. Sa principale force est qu’il s’agit d’un logiciel entièrement gratuit, néanmoins ses performances sont en retrait de Google Sheets ou encore de Microsoft Excel.

Comment saisir vos données dans votre liste de contacts ?

Pour correctement saisir toutes les informations de vos destinataires dans votre base de données, nous vous conseillons de suivre la structure suivante :

  • Faites correspondre chaque ligne à un destinataire différent,
  • Faites correspondre chaque colonne à une donnée spécifique pour l’ensemble de vos destinataires. Ici, l’adresse email est bien évidemment indispensable. Néanmoins, vous pouvez saisir des informations complémentaires qui vous seront utiles par exemple pour personnaliser le contenu texte de votre email de Noël telles que le prénom de votre destinataire, son nom de famille, sa civilité, etc.

Dans quel format faut-il enregistrer votre base de données ?

Une fois que vous avez terminé de saisir et de remplir votre base de données, vous devez l’enregistrer et exporter dans un format spécifique afin de permettre une parfaite compatibilité avec votre logiciel email. Pour cela, nous vous conseillons de choisir une des deux extensions suivantes lorsque vous allez enregistrer votre liste de contacts : 

  • Le format XLSX qui est le format le plus fréquemment utilisé et popularisé notamment par Microsoft Excel,
  • Le format CSV qui reste un format efficace mais qui offre moins de possibilités que le format XLSX.

Conclusion sur la liste de contacts

Pour conclure, la liste de contacts que vous avez créée pour votre mailing de Noël doit être éditée via un logiciel de type tableur. Vous avez le choix entre deux principaux éditeurs : Google et Microsoft. Concernant les données à saisir dans votre listing, nous vous conseillons de structurer votre contenu de la façon suivante : une ligne correspond à un destinataire et une colonne correspond à une donnée. Enfin, pensez à bien enregistrer dans un votre base de données dans un format compatible avec votre logiciel email. Nous vous conseillons de privilégier le format XLSX ou bien CSV.

Si vous voulez en savoir plus sur la gestion et l’optimisation de vos listes de contacts, nous vous conseillons de lire notre guide Email : comment exploiter les listes de diffusion ?

Comment rédiger un objet percutant pour votre mailing de Noël ?

L’objet de votre email de Noël est capital puisqu’il s’agit pour vous de votre principal levier pour encourager vos internautes à ouvrir l’email que vous leur avez envoyé. C’est pour cela que vous devez le rédiger avec précaution et minutie. Attention, sachez que votre objet ne doit pas être trop long, auquel cas il ne s’affichera pas entièrement pour vos lecteurs. Pour commencer, nous allons vous montrer comment créer une bonne structure d’objet afin de donner envie à vos lecteurs de lire votre message. Ensuite, nous vous présenterons plusieurs exemples d’objets pour vous aider à bien comprendre la structure que nous vous conseillons d’utiliser.

Comment structurer votre objet ?

Pour commencer, nous vous conseillons de diviser votre objet en deux parties : 

  1. Commencez par annoncer la thématique globale que vous traitez ou bien la problématique à laquelle vous tentez de répondre. Ainsi, vos destinataires vont facilement comprendre de quoi vous parlez. Encore une fois, il est primordial de faciliter la lecture de votre message par vos internautes puisque ces derniers consacrent en moyenne entre 15 et 20 secondes à lire un email. C’est pourquoi vous devez être extrêmement concis et réussir à aller à l’essentiel.
  2. La seconde partie de votre objet doit être utilisée pour poser une question qui soit pertinente et qui suscite l’intérêt de vos contacts. Ici, nous vous conseillons de vous mettre à la place de vos clients ou de vos prospects, afin de trouver une question qu’ils pourraient se poser. Bien évidemment, vous devez être en mesure de répondre à cette question, ou tout du moins apporter un début de réponse grâce à vos produits ou vos services.

Quelques exemples pour Noel

Pour vous aider à bien comprendre cette structure, voici quelques exemples d’objets que vous pouvez adapter en fonction de vos besoins et de votre contexte : 

  • Noël : comment rédiger un bon objet pour votre campagne email ?
  • Email : comment réussir l’objet pour Noël ?
  • Emailing de Noel : comment rédiger un objet parfait ?
  • Mailing : quel est le meilleur objet pour votre campagne de Noël ?

Conclusion sur votre objet pour Noel

Pour conclure sur la rédaction d’un bon objet de votre mailing de Noël, nous vous conseillons de créer un objet qui sera composé de deux parties différentes et complémentaires. Dans un premier temps, annoncez en quelques mots la thématique ou la problématique que vous abordez. Ensuite, dans un second temps, posez une question simple et courte qui donne envie à vos lecteurs d’ouvrir le message envoyé. Attention, soyez vigilant quant à la longueur de votre objet puisqu’il ne doit pas dépasser une dizaine voire une quinzaine de mots au maximum.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur l’objet, nous vous conseillons de lire notre dossier : Email, comment rédiger un objet parfait ?

Emailing de Noel : Comment réussir votre design ?

Pour réussir le design de votre message de Noël, nous vous conseillons de diviser votre conception en trois parties différentes et complémentaires :

  1. L’introduction de votre message qui a pour but de vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine d’activité,
  2. La partie centrale de votre email qui est la partie la plus importante réservée à votre contenu texte et à vos boutons d’action,
  3. La conclusion de votre mailing de Noël dans laquelle vous allez insérer votre signature email.

Réussir l’introduction de votre email

Pour commencer votre email de Noël, vous devez démarrer en concevant une jolie introduction. Son but est de vous positionner comme spécialiste dans votre domaine de compétences aux yeux de tous vos lecteurs. Pour cela, nous vous recommandons d’insérer deux contenus dans cette introduction : 

  1. Commencez par positionner le logo de votre entreprise au centre de votre email. Si vous ne disposez pas de logo, vous pouvez tout simplement écrire le nom de votre entreprise ou de votre structure.
  2. Ensuite, nous vous recommandons de rédiger une courte phrase qui résume la valeur ajoutée que vous apportez via vos produits et vos services. Il peut également s’agir d’un point fort dont vous disposez et qui vous permet de vous distinguer de tous vos concurrents.

L’introduction de votre message est très importante, notamment puisque c’est le premier contenu que vos lecteurs vont apercevoir lorsqu’ils vont ouvrir votre message. Surtout, souvenez-vous bien que le challenge pour vous est de réussir à faire simple.

Concevoir une partie centrale et efficace

Après avoir terminé l’introduction vient la partie la plus importante de votre email de Noël : la zone centrale. Cette partie de votre message est capitale puisque c’est au sein de celle-ci que vous allez intégrer la grande majorité de votre contenu : 

  • Du contenu texte bien évidemment,
  • Des visuels (illustrations, photographies, etc.),
  • Des boutons d’action,
  • Etc.

En ce qui concerne le design de votre email de Noël, voici un conseil que nous vous donnons en termes de graphisme pour annoncer une actualité par exemple. À gauche, vous allez venir placer une illustration, il peut s’agir d’une image ou d’un visuel que vous avez créé. Sur la droite, vous allez venir rédiger le titre de l’actualité que vous souhaitez mettre en avant. En dessous vous allez placer une phrase résumant le contenu que vous avez préparé. Enfin, sous cette phrase vous allez venir placer un bouton d’action. Ainsi, lorsqu’un internaute clique sur ce bouton d’action, il sera redirigé vers une page de votre site internet sur laquelle il peut trouver la suite de l’article.

Si vous manquez de temps ou encore d’inspiration pour réussir un joli design de votre message de Noël, nous vous recommandons d’aller consulter la galerie de templates et de modèles proposés par votre logiciel email. Utiliser un template est très intéressant car cela vous fait gagner du temps. Ainsi, vous n’avez plus qu’à personnaliser votre message en y insérant votre texte ainsi que vos illustrations. 

Terminer votre message avec votre signature

Pour finir votre message de Noël, nous vous conseillons tout simplement d’insérer votre signature email. Attention, soyez vigilants quant au contenu que vous allez insérer dans cette signature. Ne sélectionnez que du contenu qui soit à la fois pertinent pour vous ainsi que pour vos destinataires. Concrètement, voici une liste non exhaustive d’informations que vous pouvez intégrer dans votre signature : 

  • Vos noms et prénom,
  • Votre fonction,
  • Vos coordonnées ( adresse email et numéro de téléphone),
  • Des liens renvoyant vers vos profils sur les réseaux sociaux,
  • Un lien redirigeant vers votre site internet,
  • Etc.

Cette notion de contenu pertinent est primordiale pour votre signature. En effet, si vous y insérez du contenu qui n’est pas intéressant pour vos internautes, alors il vaut mieux ne pas mettre ce contenu. Prenons l’exemple typique de liens renvoyant vers vos profils sur les réseaux sociaux. Ce type de lien n’est pertinent que si vous êtes actif sur les réseaux sociaux. Si ce n’est pas le cas, vos internautes seront déçus en visitant vos comptes Facebook, X (anciennement Twitter) ou encore Instagram. 

Conclusion sur le design

Pour conclure sur le design de votre mailing de Noël, pensez bien qu’un internaute consacre en moyenne une quinzaine de secondes à lire un email. C’est pourquoi, vos choix de design doivent faciliter la lecture et la compréhension du message que vous voulez faire passer auprès de vos destinataires. Si vous voulez gagner du temps, nous vous conseillons également d’utiliser un template d’e-mail. Grâce à un template, vous n’avez plus qu’à insérer votre texte et vos images.

Si vous voulez en savoir plus sur le design, découvrez notre dossier Email : comment réussir sa conception ?

Comment évaluer les performances de votre campagne email de Noel ?

Après avoir envoyé votre message à tous vos destinataires, il vous reste encore une dernière étape : analyser et mesurer les performances de votre campagne. Pour votre campagne de Noël, nous avons sélectionné trois indicateurs qui vont vous donner la vision globale quant à l’évaluation de votre opération de webmarketing : 

  1. Le taux d’envoi,
  2. Le taux d’ouverture,
  3. Le taux de clic.

Le taux d’envoi mesure la qualité de votre base de données

La première statistique que nous vous conseillons de mesurer est le taux d’envoi. Sa finalité est d’évaluer la qualité globale de votre liste de destinataires. Pour obtenir le taux d’envoi, vous devez diviser le nombre d’emails réellement envoyés par le nombre de destinataires présents dans votre base de données. Pensez ensuite à multiplier le résultat obtenu par 100, afin d’en faire un pourcentage.

Le taux d’ouverture évalue votre capacité à convaincre vos lecteurs de lire votre email

La seconde statistique que nous avons choisie pour vous est le taux d’ouverture, qui a pour but de mesurer votre compétence à inciter vos contacts à ouvrir le mail envoyé. Pour calculer ce taux d’ouverture, il vous faut diviser le nombre de fois où un destinataire a ouvert votre message par le nombre d’e-mails envoyés. Comme précédemment pour le taux d’envoi, n’oubliez pas de multiplier votre résultat par 100 afin de le convertir en pourcentage.

Le taux de clic détermine le niveau d’interactivité de votre email

Le dernier indicateur que nous trouvons intéressant est le taux de clic. Ce taux de clic définit le niveau global d’interactivité que vous avez réussi à générer au sein de votre campagne mail de Noël. Sa méthode de calcul est très simple : le taux de clic est obtenu en divisant le nombre de clics réalisés par tous vos destinataires par le nombre d’emails réellement envoyés. Pensez toujours à multiplier ce résultat par 100 pour l’exprimer en pourcentage.

Bonus : la heatmap

Pour que vous ayez toutes les informations nécessaires, nous avons également choisi de vous présenter un indicateur qui n’en n’est pas vraiment un : il s’agit de la heatmap. Plutôt qu’un indicateur, la heatmap est davantage considérée comme une aide visuelle. Concrètement, la heatmap est comme une capture d’écran de votre email, sur laquelle viennent s’ajouter des zones plus ou moins grandes et plus ou moins colorées en fonction du nombre de clics réalisés par vos destinataires. Ainsi, en un seul coup d’œil, vous pouvez déterminer quels sont les liens qui ont le plus intéressé vos internautes, et inversement.

Conclusion sur l’évaluation de votre message pour Noel

Pour finir sur l’évaluation de votre campagne email de Noël, nous avons choisi de vous présenter quatre indicateurs. Le taux d’envoi mesure la qualité de votre base de données, le taux d’ouverture définit votre capacité à inciter vos lecteurs à lire votre message tandis que le taux de clic détermine le niveau d’interactivité de votre campagne. Enfin, nous avons également décidé de vous présenter la heatmap, qui est intéressante visuellement.

Si vous voulez en savoir plus au sujet des statistiques, nous vous conseillons de lire notre guide Email : comment mesurer les performances ?

Email Noel : la synthèse

Pour résumer ce dossier consacré à votre campagne email de Noël, voici les informations principales qu’il vous faut retenir : 

  1. Commencez par correctement créer et paramétrer votre liste de contacts. Ici, nous vous conseillons de commencer en choisissant le logiciel tableur qui vous convient. Vous avez le choix entre Microsoft Excel et Google Sheets. Ce dernier présente un avantage de taille : il est entièrement gratuit. Une fois votre feuille de calcul créée, vous allez saisir votre contenu de la manière suivante : une ligne correspond à destinataire unique et une colonne correspond à une donnée unique. Pour finir, nous vous conseillons d’exporter votre base de données dans un format compatible avec votre logiciel email. Les formats les plus fréquemment utilisés sont les extensions XLSX et CSV.
  2. Après avoir importé votre base de données dans votre logiciel email, vient la seconde étape de votre campagne : la rédaction d’un objet percutant. Pour réussir votre objet, nous vous conseillons de le construire en deux étapes. Attention, votre objet doit être court si vous voulez qu’il s’affiche entièrement dans les boîtes de réception de vos destinataires. Concrètement, nous vous conseillons de commencer votre objet en annonçant la thématique que vous abordez dans votre campagne de Noël. Ensuite, posez tout simplement une question qui soit pertinente pour vos destinataires. Nous insistons particulièrement sur l’importance de l’objet. Effectivement cet objet constitue votre principal levier afin d’encourager vos lecteurs à ouvrir l’email que vous leur avez envoyé.
  3. Maintenant que vous avez rédigé votre objet vient l’étape du design pour votre email de Noël. Pour réussir votre conception, nous vous conseillons de la diviser en trois parties. Commencez par réussir votre introduction, dont la finalité est de vous positionner comme spécialiste dans votre domaine d’activité. Pour cela, insérez votre logo, puis une courte phrase qui donne envie à vos lecteurs de lire la suite de votre email. Après l’introduction, vient la partie centrale de votre message de Noël, qui est la plus importante. Pour en réussir le design, nous vous recommandons d’y intégrer différents types de contenus parmi le texte, les illustrations et également les boutons d’action. Enfin, terminez votre message par une signature d’email dans laquelle vous n’intègrez que du contenu qui soit pertinent à la fois pour vous et pour vos contacts.
  4. La dernière étape de votre campagne de Noël n’est pas d’envoyer votre mail à tous vos destinataires mais plutôt d’en évaluer les performances. Pour cela, nous avons sélectionné pour vous trois indicateurs qui vous permettent de savoir si votre email a été plutôt une réussite ou bien plutôt un échec. Commencez votre analyse de statistiques en mesurant votre taux d’envoi, qui évalue la qualité de votre liste de contact. Ensuite, analysez votre taux d’ouverture, qui détermine votre capacité à encourager vos contacts à lire votre email. Enfin, le dernier indicateur que nous avons choisi pour vous est le taux de clic. Ce taux de clic détermine le niveau global d’interactivité que vous avez réussi à mettre en place dans votre message envoyé à Noël. En bonus, nous vous avons également présenté la heatmap, qui est un indicateur visuel très intéressant pour distinguer les liens qui ont généré le plus de clics.

Mailing Noel : la conclusion

Pour conclure ce dossier consacré à votre campagne email de Noël, nous souhaitons tout d’abord commencer en remerciant tous les visiteurs qui viennent lire nos conseils et nos astuces sur notre blog. Peu importe que vous soyez un internaute ponctuel ou bien un abonné habitué à nos conseils, vous devez savoir que notre équipe fait de son mieux pour vous aider dans vos campagnes de marketing digital. Pour cela, nous nous sommes fixés deux objectifs :

  1. Vous aider à gagner du temps,
  2. Vous aider à atteindre vos objectifs.

Ces deux principes définissent l’ADN de notre blog du digital. C’est pourquoi, tous les membres de notre équipe mettent l’ensemble de leur savoir-faire à votre service, peu importe que vous ayez besoin d’aide en gestion de vos réseaux sociaux, en création de votre site internet ou bien dans vos campagnes email et newsletter.

Chez nous, toutes les publications sont librement accessibles. Chaque semaine, nous rédigeons un nouveau guide qui traite une thématique bien définie du webmarketing. 99 % de notre contenu est gratuit, à l’exception de notre formation Envoyer votre premier email qui est payante. Avec elle, vous bénéficiez d’un accompagnement sur-mesure pour pouvoir envoyer un email comme un professionnel à votre rythme. Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous proposons également un accompagnement personnalisé avec un expert en email pour vous donner des conseils concrets sur l’optimisation de vos campagnes.

Lorsque nous nous sommes lancés dans la préparation de ce dossier dédié à Noël, notre but était de vous apporter une aide concrète pour que vous puissiez gagner du temps et améliorer la qualité de vos actions. Après nous avoir lu, avez-vous pu vous faire un avis ? Si vous souhaitez nous en faire part, envoyez-nous un message en remplissant notre formulaire de contact. Mais si vous préférez, vous pouvez aussi déposer un bref commentaire. Pour cela, rendez-vous juste après cette conclusion.

Au blog du digital, tous les messages que nous envoyons sont écrits par une vraie personne. C’est pourquoi, il peut se passer quelques jours entre le moment où vous nous écrivez et le moment où nous vous répondons. Actuellement, notre délai de réponse est d’environ 5 jours ouvrés. Nous répondons à tout le monde, c’est pourquoi nous vous invitons à patienter si nous ne vous avons pas encore répondu.

Concernant votre email de Noël, sachez que la méthodologie que nous vous proposons est fiable et a fait ses preuves pour des centaines de communicants. Attention, pensez bien à évaluer vos performances afin de vous situer dans une démarche d’amélioration continue.

Pour finir, nous vous conseillons de lire un dossier qui a été mis à jour l’été dernier. Intitulé Quand envoyer un email ?, cet article vous aide à savoir en fonction de votre contexte quel est le meilleur moment de la journée ainsi que le meilleur jour de la semaine pour diffuser vos messages.

À bientôt sur le blog du digital