Sélectionner une page

Comment faire une bonne campagne emailing ?

Comment réussir sa campagne emailing ? Voici une question que nous voyons souvent parmi tous les messages que nous recevons. C’est pourquoi nous avons rédigé ce dossier, dont le but est de vous aider à créer une campagne emailing performante. Pour cela, nous vous donnons des conseils concrets qui vous feront gagner un temps précieux. Une campagne email est une formidable action pour communiquer auprès de clients, de prospects et de partenaires. Pour avoir des résultats, nous vous conseillons de suivre une méthodologie précise. Pour commencer, nous verrons comment créer un compte sur le logiciel le plus performant du moment. Ensuite, nous vous montrerons comment créer une bonne liste de contacts. Puis nous vous donnerons des conseils pour réussir le design de votre emailing en entier, c’est-à-dire objet, introduction, corps puis signature. Enfin, nous avons sélectionné plusieurs indicateurs afin de mesurer les performances de votre campagne mail.

Bonne lecture.

Quel logiciel choisir pour une campagne emailing ?

La première étape dans la création d’une campagne mailing est la création d’un compte pour pouvoir utiliser un logiciel spécialisé dans le mail marketing. Nous allons commencer par vous expliquer pourquoi nous avons choisi Sendinblue, qui est un des logiciels emailing les plus performants du moment. Ensuite nous verrons comment créer un compte pour pouvoir vous lancer dans votre campagne emailing.

Pourquoi choisir Sendinblue ?

Pour réussir votre campagne emailing, nous vous conseillons d’utiliser le logiciel Sendinblue. Voici plusieurs raisons qui font que nous pensons qu’il s’agit du logiciel de mailing le plus performant du moment :

  • Il s’agit d’un logiciel français, dont le siège social est basé à Paris. Vous bénéficiez donc d’une assistance et d’un outil conçus totalement en français. En plus, Sendinblue respecte à la lettre le Règlement Général pour la Protection des Données. Ainsi, lorsque vous envoyez un email, vous êtes sûr de respecter la réglementation en vigueur, sans vous soucier.
  • Le tarif de cet outil est également très intéressant. Il faut savoir qu’il existe une version entièrement gratuite. Avec elle, vous pouvez envoyer jusqu’à 300 emails par jour. Cela signifie que si votre liste de contacts dépasse ce plafond, votre campagne mail ne sera pas annulée, mais les destinataires restants recevront votre message le lendemain. Ce plafond de 300 emails par mois est souvent largement suffisant si vous débutez dans le domaine de l’email. Pour augmenter ce plafond, vous pouvez choisir la version Lite. Avec cette dernière, la limite d’envoi d’emails est augmentée jusqu’à atteindre les 20 000 par mois. En revanche, vous devez débourser 19€ tous les mois.
  • Le constructeur, également appelé builder, est très performant même avec la version gratuite. Vous pouvez choisir la structure d’email qui vous convient en sélectionnant le nombre de colonnes voulu. Ensuite, vous insérez le contenu selon vos besoins au même titre qu’un éditeur de page web. Vous avez le choix entre du texte, des illustrations, des vidéos, des boutons d’action, etc.
  • Les fonctionnalités offertes par Sendinblue sont intéressantes, et dépassent le simple envoi de mail. En effet, vous avez la possibilité de créer une landing page si vous en avez besoin, vous pouvez aussi concevoir un formulaire et même envoyer des sms.

Comment créer un compte sur Sendinblue ?

Pour créer votre compte sur Sendinblue, vous n’avez que deux informations à saisir dans un premier temps :

  • Indiquer votre adresse email, qui vous servira d’identifiant afin d’accéder à votre compte ultérieurement,
  • Saisir un mot de passe, indispensable pour vous connecter à votre compte de manière sécurisée.

Voici le lien pour accéder à la page de création de compte.

 

Conclusion sur le choix d’un logiciel pour campagne emailing

Pour conclure sur le choix d’un logiciel pour envoyer votre campagne emailing, nous vous conseillons d’utiliser Sendinblue car c’est un des logiciels les plus performants du moment, et sa version gratuite vous permet de vous initier à l’email marketing. En outre, la création d’un compte est simple et ne prend que quelques secondes.

Envoyez votre premier emailing

Une formation en 5 modules pour envoyer des emails comme un pro, en parfaite autonomie.

Découvrir la formation

Campagne emailing : Comment créer sa liste de contacts ?

Pour créer votre liste de contacts afin de leur envoyer un email, vous devez utiliser un logiciel de type tableur. Ensuite, pensez à bien intégrer toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin. Enfin, exportez votre base de données de destinataires dans un format compatible avec votre logiciel d’emailing.

Quel logiciel pour créer une liste de contacts pour un mail ?

Pour envoyer votre campagne email, vous devez commencer par utiliser un logiciel de type tableur. Pour vous faire gagner du temps, nous avons sélectionné trois tableurs performants :

  • Excel, qui est le tableur le plus connu et le plus utilisé dans le monde. Il fait partie de la suite Microsoft Office, au même titre que d’autres logiciels également très connus comme Word ou Powerpoint. Il est payant.
  • Sheets, qui est une alternative fiable et performante à Excel. Il fait partie de la suite Google Workspace, avec Slides et Docs. La suite Workspace offre moins de fonctionnalités techniques, mais présente un immense avantage avec une collaboration avancée. Vous pouvez par exemple travailler à plusieurs personnes sur un même document, en simultané. Enfin, contrairement à Excel, cette suite Google est gratuite.
  • Calc, qui reste une alternative efficace mais néanmoins nettement en retrait par rapport aux deux mastodontes du marché que sont Excel et Sheets. Calc est édité par Libre Office, dont le siège est basé en Allemagne.

Quelles données mettre dans un listing de destinataires d’emailing ?

Maintenant que vous avez choisi votre tableur, vous allez créer une nouvelle feuille de calcul, ou un nouveau fichier. Au sein de ce document qui est en fait un grand tableau, vous allez insérer toutes les données dont vous pourriez avoir besoin en respectant la structure suivante pour les lignes et les colonnes :

  1. Chaque colonne contient un type de donnée sur vos contacts. Ici, nous vous conseillons d’insérer toutes les données dont vous pourriez avoir besoin. Bien évidemment, l’adresse email de vos destinataires est indispensable. Ensuite, pensez à insérer des informations qui permettent de personnaliser le contenu de votre email selon vos destinataires telles que le nom et le prénom, la civilité, etc.
  2. Chaque ligne, quant à elle, correspond à un destinataire unique. Cela signifie que votre feuille de calcul doit contenir autant de lignes que vous avez de destinataires, plus un si vous avez créé une ligne d’en-tête tout en haut de votre listing.

Quel format choisir pour exporter sa base de données pour une campagne marketing ?

Une fois votre base de données complète, vous devez l’exporter pour ensuite l’importer dans Sendinblue. Rassurez-vous, cette étape n’est pas compliquée si vous enregistrez votre fichier dans un des formats suivants :

  • XLSX : le format par défaut popularisé par Excel,
  • CSV : un format presque équivalent au XLSX mais ne permettant pas de personnaliser les données ou de les filtrer,
  • TXT : un format brut dans lequel les données sont séparées par un caractère spécifique.

Conclusion sur la création d’un fichier de contacts

Pour conclure sur la création de votre liste de contacts pour envoyer votre campagne emailing, utilisez un tableur. Les plus connus sont Excel de Microsoft et Sheets de Google. Pensez à saisir toutes les informations sur vos destinataires dont vous pouvez avoir besoin, et à exporter votre listing au format XLSX ou CSV.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la gestion des listes de contacts, nous avons rédigé un guide dédié Comment gérer ses listes de contacts dans un emailing ?

Comment concevoir le design de sa campagne emailing ?

Pour réussir la conception de votre campagne emailing, nous vous conseillons de suivre la méthodologie suivante, composée de quatre étapes :

  1. Rédiger un objet d’email percutant,
  2. Concevoir un header concis
  3. Réussir le contenu principal
  4. Conclure avec une signature email adaptée

Il faut savoir qu’un internaute passe en moyenne une quinzaine de secondes à lire un email. Cela signifie que vous devez aller à l’essentiel dans la conception, et surtout ne pas surcharger votre message avec des illustrations ou du texte qui ne sont pas nécessaires. Soyez concis !

Comment rédiger un bon objet d’email ?

Rédiger un bon objet est extrêmement important pour votre campagne mailing puisque c’est en grande partie grâce à lui que vous allez inciter vos destinataires à consulter votre message. Concrètement, nous vous conseillons de construire votre objet en deux parties :

  1. Commencer par annoncer la thématique que vous abordez en quelques mots,
  2. Poser une question pertinente pour vos lecteurs.

Voici quelques exemples pertinent d’objet qui vont inciter vos contacts à lire votre email :

  • Campagne emailing : quel logiciel utiliser ?
  • Campagne email : 10 conseils
  • Campagne mailing : 5 erreurs à ne pas reproduire
  • Comment réussir sa campagne emailing ?

Pour en savoir plus, allez lire notre guide Comment rédiger un bon objet d’e-mail ?

Quel design pour le header d’un emailing ?

Pour réussir le design de votre header, nous vous conseillons de faire simple en insérant deux contenus. Le premier est le logo de votre entreprise. Si vous n’en avez pas, vous pouvez tout simplement écrire le nom de votre entreprise ou organisation. Ensuite, sous ce logo, venez poser une question qui va intéresser vos contacts. Pour cela, trouvez un axe de rédaction et faites court, pas plus d’une ligne. La finalité de ce header est de vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine, d’où l’importance de placer votre logo puis de questionner vos contacts juste après.

Comment bien concevoir un email marketing ?

Pour concevoir la partie principale de votre email, nous vous rappelons qu’un internaute consacre moins de vingt secondes à un email. C’est pourquoi nous pensons que vous devez faire court en rédigeant quelques lignes d’introduction pour capter l’attention de vos lecteurs. Ensuite, insérez un bouton d’action qui va rediriger vos internautes vers une page de votre site web par exemple, sur laquelle ils peuvent lire la suite de l’article.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances, nous vous conseillons de consulter notre article : Comment faire un bon design de mail ?

Quelle signature de mail pour conclure une campagne emailing ?

Pour conclure votre email, nous vous recommandons de placer votre signature d’email à la fin. Au sein de cette signature, insérez des liens en fonction de votre contexte et de votre domaine d’activité. Voici une liste, non exhaustive, de contenus à insérer dans votre signature :

  • Vos nom et prénom,
  • Votre fonction,
  • Votre adresse email,
  • Votre adresse postale,
  • Un lien vers votre site internet,
  • Votre numéro de téléphone
  • Des liens renvoyant vers vos profils sur les réseaux sociaux,
  • Un lien permettant aux internautes de prendre un rendez-vous en ligne directement dans votre agenda.

Conclusion sur la conception d’une campagne mail

Pour conclure sur la conception d’une campagne mail, nous vous conseillons d’être concis à toutes les étapes : rédaction de l’objet, conception de l’introduction, design du corps et pour finir sur la signature d’email.

logiciel email

Quelles statistiques analyser pour mesurer la performance d’une campagne emailing ?

Une fois votre campagne email envoyée, vous n’en avez pas encore terminé car il reste une dernière étape : mesurer sa performance. Pour cela, nous avons sélectionné trois indicateurs pertinents pour l’email : le taux d’envoi, le taux d’ouverture et le taux de clic. Pour aller encore plus loin, nous avons imaginé un exemple pour illustrer ces trois statistiques. Chez Sendinblue, toutes les statistiques sont automatiquement calculées afin de vous faire gagner du temps.

Le taux d’envoi

La première statistique à analyser est le taux d’envoi. Cet indicateur évalue la qualité de votre base de données contenant vos contacts. Pour calculer le taux d’envoi, vous devez diviser le nombre d’emails réellement envoyés, c’est-à-dire les crédits consommés, par le nombre de destinataires présents dans votre base de données.

Le taux d’ouverture

La seconde donnée pour évaluer les performances de votre email est le taux d’ouverture. Cet indicateur de performance clé, appelé aussi KPI pour Key Performance Indicator en anglais, mesure votre capacité à convaincre vos lecteurs de consulter votre emailing, une fois arrivé dans leur boîte de réception. Si vous avez bien lu le paragraphe précédent, vous savez que le principal levier est la rédaction d’un objet percutant. Pour calculer le taux d’ouverture, on divise le nombre de fois où l’e-mail a été ouvert par le nombre d’emails réellement envoyés.

Le taux de clic

La dernière statistique que nous avons sélectionnée est le taux de clic. Ce pourcentage détermine le niveau d’interactivité que vous réussissez à instaurer dans votre campagne, autrement dit l’envie que vous donnez à vos lecteurs de cliquer sur un lien. Pour l’obtenir, il faut diviser le nombre de clics générés dans toute votre campagne emailing par le nombre de messages envoyés.

Exemple de statistiques

Pour illustrer les performances d’une campagne, nous avons imaginé un exemple dans lequel votre base de données contient 1200 contacts, vous consommez 1000 crédits, vous obtenez 500 ouvertures et enfin vous générez 200 clics. Voici les statistiques ainsi obtenues :
  1. Votre taux d’envoi est de 1000 divisé par 1200, ce qui fait un pourcentage de 83%,
  2. Le taux d’ouverture est obtenu en divisant 500 par 1000, ce qui donne 50%,
  3. Votre taux de clic est de 200 divisé par 1000, soit 20%.

Conclusion sur l’analyse des statistiques

Pour conclure, l’analyse des statistiques est primordiale puisque c’est dans cette étape que vous pouvez identifier les réussites et les échecs de votre email.
Allez plus loin en lisant notre guide : Email, quelles statistiques analyser ?

Voici une vidéo montrant comment créer une bonne campagne emailing.

Campagne emailing : la synthèse

Pour réussir votre campagne emailing, nous vous conseillons de définir des objectifs facilement mesurables en amont de votre envoi. Ainsi, une fois vos statistiques analysées, vous serez en mesure de savoir si ces objectifs sont atteints, et ainsi si votre campagne emailing est une réussite ou non. Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de suivre une méthodologie composée des quatre étapes suivantes :

  1. La première étape est la création d’un compte sur Sendinblue, un des logiciels emailing les plus performants du moment. Il faut savoir que Sendinblue est un logiciel d’emailing accessible dans tous les sens du terme. Redoutablement efficace et performant, son éditeur d’email est très orienté utilisateur et ne nécessite aucune connaissance technique. En résumé, il est très user friendly. Avec lui, vous pouvez facilement intégrer tout type de contenu : textes, illustrations, vidéos, boutons, etc. Il est également accessible de par ses tarifs peu élevés, comptez 19€ pour pouvoir envoyer 20 000 emails chaque mois. Il propose une version gratuite dont le plafond est fixé à 300 mails quotidiens, idéal pour vous lancer dans les newsletters et les emailings.
  2. Une fois votre compte créé, vient l’étape du paramétrage de votre liste de destinataires. Pour créer une bonne liste de destinataires, vous devez utiliser un logiciel de type tableur. Les deux plus connus sont Excel qui fait partie de la suite Microsoft Office au même titre que Word et PowerPoint, et Sheets qui fait partie de la suite Google Workspace avec Slides et Docs. La grande différence entre ces deux outils et le fait qu’Excel est payant tandis que Sheets est gratuit. Maintenant que vous êtes dans votre tableur, vous allez créer une nouvelle feuille de calcul dans laquelle vous allez saisir tous vos contacts. Ce fichier doit être structuré de la manière suivante : chaque colonne correspond à un type de données comme l’adresse mail, le nom, le prénom, la civilité, etc. tandis que chaque ligne correspond à un contact différent. Une fois votre fichier créé, vous devez l’enregistrer dans un format compatible avec Sendinblue. Ici, rien de compliqué puisque vous pouvez l’exporter au format XLSX.
  3. Maintenant que vous avez intégré votre liste de contacts dans Sendinblue, vous allez passer au design de votre email. Pour concevoir un bon e-mailing, nous vous conseillons de suivre une méthodologie composée de quatre étapes. Pour commencer vous allez rédiger un objet percutant. Pensez bien que la finalité de l’objet est d’inciter vos destinataires à ouvrir le message que vous leur avez envoyé. Nous vous conseillons de structurer votre objet en deux parties : une première partie dans laquelle vous annoncez la thématique abordée dans votre email et une seconde partie qui vous permet de poser une question pertinente afin d’intéresser vos lecteurs. La seconde étape est le design de l’introduction de votre emailing. Ici aussi, nous vous conseillons de faire simple en insérant votre logo ou le nom de votre entreprise puis de rédiger une phrase qui ne dépassera pas une ligne et qui résume la valeur ajoutée apportée par votre campagne emailing. La troisième étape est la conception de la partie essentielle de votre email : le corps de texte. Allez à l’essentiel en rédigeant quelques lignes puis insérez un bouton d’action qui renverra les internautes vers une page de votre site Internet sur laquelle se trouve la suite de votre article. Enfin, nous vous conseillons de conclure votre email avec une signature dans laquelle vous intégrez le contenu en fonction de votre contexte. Il peut s’agir de votre nom et votre prénom, votre adresse email, votre adresse postale, des liens en voyant votre site internet ou vos comptes sur les réseaux sociaux ou même un lien permettant aux internautes de prendre rendez-vous en ligne directement dans votre agenda.
  4. La dernière étape est l’analyse des statistiques. Bien trop souvent négligés par de nombreux communicants, analyser les performances de votre campagne e-mailing est capital car c’est ainsi que vous pourrez identifier les points forts et les points faibles de votre action de marketing digital. Pour vous aider, nous avons identifié trois indicateurs pertinents que sont le taux d’envoi qui évalue la qualité de votre base de données, le taux d’ouverture qui mesure votre capacité à inciter vos destinataires à ouvrir votre mailing et enfin le taux de clic qui détermine le niveau d’interactivité que vous avez réussi à générer.

Campagne emailing : la conclusion

Pour terminer notre dossier sur la campagne e-mailing, nous souhaitons commencer par remercier tous les fidèles lecteurs de notre blog qui viennent consulter nos guides, nos dossiers, nos conseils et toutes nos astuces. L’aventure du blog du Digital a démarré il y a quelques années, et si elle ne cesse de grandir c’est grâce à vous. Chaque semaine, de nouveaux projets voient le jour et vous êtes de plus en plus nombreux à vous abonner à notre newsletter et à venir lire nos dossiers. Pour cela nous vous adressons un énorme MERCI. Nous conservons notre ADN de base qui est d’aider les débutants et les professionnels de la communication et du marketing à améliorer leurs résultats et à gagner du temps dans leurs actions.

Lorsque nous avons débuté la rédaction de ce guide sur la campagne email, notre objectif était de vous aider concrètement à chaque étape dans le processus : du choix du logiciel pour faire votre email jusqu’à l’analyse des statistiques, en passant par le paramétrage de votre liste de contacts et le design de votre message. Après relecture, nous pensons avoir atteint cet objectif. Mais qu’en pensez-vous, avez-vous des suggestions ou des remarques à nous faire parvenir ? Si c’est le cas, vous pouvez nous contacter en nous envoyant un message via notre formulaire de contact ou bien rédiger un commentaire sur cet article.

Au blog du digital, toutes nos réponses sont rédigées à la main par une vraie personne, hein Thomas, et non pas par un robot. C’est pourquoi il peut s’écouler plusieurs jours entre le moment où vous nous envoyez un message et le moment où nous vous apportons une réponse. Actuellement notre délai pour répondre se situe entre six et sept jours ouvrés, c’est pourquoi nous vous demandons de faire preuve de patience, mais c’est promis nous répondons à toutes les demandes que nous recevons.

Pour conclure, nous vous invitons à lire un article qui rencontre un franc succès sur les réseaux sociaux : Quand envoyer un emailing ? En lisant ce dossier, vous saurez quel est le meilleur jour de la semaine pour diffuser votre campagne email et également quel est le meilleur moment dans la journée.

A bientôt sur le blog du digital

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyez votre premier emailing

Une formation en 5 modules pour envoyer des emails comme un pro, en parfaite autonomie.

Découvrir la formation